Expériences inédites
9

TULUM, SA PLAGE ET SON TEMPLE

Une plage de sable et d’histoire à Tulum

Tulum - Mexique

Se délasser sur une plage paradisiaque ou explorer les vestiges de l’histoire, ici la question ne se pose pas. A Tulum, les ruines d’une ancienne cité maya à flanc de falaise s’évanouissent dans les eaux turquoise de la Mer des Caraïbes. Un spectacle unique et grandiose. Tutoyant le ciel azur et le sable blanc, la « forteresse » est la seule cité maya construite en bord de mer. Cette situation exceptionnelle la placera aux premières loges à l’arrivée des caravelles espagnoles sur la plage en 1518.

« Pendu aux lèvres d’un guide passionné, on déambule à travers un dédale de pierres et de souvenirs en imaginant les rites mayas, les aventures de pirates, la résistance aux conquistadores… »

La cérémonie des Mayas Valadores de Tulum

Encore bien présente cette fois, les plus chanceux assisteront à la cérémonie des Valadores, littéralement « hommes volants ». Une danse de fertilité exécutée encore aujourd’hui par plusieurs ethnies dont les Totonaques. Le regard tourné vers le ciel, cinq jeunes hommes s’élancent à la cime d’un très haut tronc d’arbre surplombé d’une plateforme de bois. Au sommet, l’un d’eux joue des airs de flûte et de tambour envoûtants en l’honneur du soleil et du vent. Les quatre autres se jettent ensuite dans le vide, pendus par les pieds en tournoyant au fur et à mesure que la corde se déroule, mimant ainsi le vol d’un oiseau pour exprimer leur respect pour la nature et le monde spirituel. Un rite qui suscite un sentiment de fierté chez les mayas et de privilège chez les spectateurs ébahis. Car à ce moment-là, on prend toute la mesure de la tradition mayas. Une identité si forte qu’elle résista aux conquistadores d’hier et d’aujourd’hui.

Tulum - Yucatan - Mexique

Baignade dans les eaux transparentes de Tulum

Pour clore cet instant de grâce sous le soleil du Yucatán, on ne manquera pas de plonger dans les eaux transparentes de la très belle plage qui relie Tulum à Cancún. Par respect pour ce lieu sacré, il faut tout de même s’éloigner de quelques centaines de mètres avant de se jeter enfin à l’eau. Un bonheur qui se mérite.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi :