Expériences inédites
2

L’incontournable route des temples du Sri Lanka

Voyage en pays bouddhiste, par Adeline Gressin

Pour s’imprégner de la culture sri lankaise, rien de tel que de visiter les sites bouddhistes et découvrir la ferveur qui y règne. De Anuradhapura à Kandy, la route des temples au Sri Lanka est riche et incontournable. Envoutante.

Découverte d’un temple troglodyte

Je m’arrête d’abord à Dambulla, un vieux temple troglodyte à l’atmosphère unique, un peu froide. Dans les grottes successives, une centaine de statues de Bouddha dans toutes les postures me surveillent. Qu’ils soient assis, debout ou couchés, leurs tailles sont impressionnantes. Je me sens toute petite et seule dans ce site qui ressemble plus à un musée qu’à un lieu de culte.

Sur la route des temples - par Adeline Gressin - Sri Lanka

Visite des temples sri lankais

C’est à Anuradhapura et Mihintale que je retrouve la ferveur des temples sri lankais. Celle à laquelle je m’attendais, celle de mes souvenirs. Je visite ces sites un dimanche, jour où on s’y rend en famille pour y passer quelques heures ou bien la journée entière pour y pique-niquer. Pieds nus, à même la terre humide laissée par l’averse du matin, je prends beaucoup de plaisir à flâner dans ces deux sites aux multiples stupas dispersés au milieu de frangipaniers en fleurs. Les pèlerins sont habillés majoritairement de blanc et viennent déposer des fleurs de lotus en guise d’offrandes. C’est magnifique, délicat et intime. Ici, beaucoup de sourires et de personnes qui me souhaitent la bienvenue. Je m’y sens bien. Zen.

A Polonnaruwa, le site historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco, j’admire les deux grands Bouddhas assis et couché taillés dans la pierre, très bien restaurés. Ils sont impressionnants, très sobres et incitent à la méditation.

On vient se recueillir et déposer quelques offrandes, avec plus d’ordre et de respect qu’ailleurs.

Le lieu est vaste, on peut aller à l’essentiel, ou y passer des heures à errer de temple en temple. J’aime me poser et admirer le va-et-vient des pèlerins.

Le temple circulaire de Medirigiriya

Sur la route me menant à Kandy, je m’arrête au site sacré de Medirigiriya pour admirer son vatadage, un temple circulaire où 4 Bouddhas situés sur les points cardinaux encadrent une dagoba. Moins fréquenté que les autres lieux de culte, je suis heureuse d’avoir fait le détour pour voir cette originalité.

Vatadages - par Adeline Gressin - Sri Lanka

Le temple de la Dent sacrée de Bouddha à Kandy

Cette route des temples se termine en apothéose au temple de la Dent sacré de Bouddha à Kandy. Ce site abrite la plus vieille relique du pays, c’est donc un lieu de culte très prisé. C’est ici que la ferveur est la plus grande. On vient de tout le pays pour se recueillir rapidement et déposer des offrandes sur la dent de Bouddha. L’affluence est forte ici. Le site est très animé, en perpétuel mouvement de l’ouverture à la fermeture, pas le temps de se s’attarder ! Envoutant et enivrant. Il s’y passe quelque chose d’unique, inexplicable, comme si c’était le but d’une vie de venir s’y recueillir.

S’arrêter et flâner dans les temples fait partie du voyage au Sri Lanka.

Tous ont leur personnalité, leur originalité et méritent le détour. Mes préférés ne sont pas forcément les sites historiques mais plutôt ceux où l’on sent la ferveur et la passion. La vie.

Adeline Gressin, éditrice du blog Voyagesetc.fr Voyagesetc.fr Voyagesetc.fr

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi :