Expériences inédites
9

L’HACIENDA DE SOTUTA PEON ET LA CULTURE DU SISAL

Un voyage au temps de l’or vert : le sisal

Haciendra Sotuta De Peon - Mexique

Vestiges d’une époque fastueuse révolue, les haciendas du YucatánYucatánYucatán ont pour la plupart été transformées en hôtels de luxe ou en musées. Rescapée de l’histoire, l’une d’entre elles a conservé sa fonction d’origine : la production de sisal, cette variété d’agave qui servait de base à la majorité des cordages avant l’arrivée de la fibre synthétique.

Visiter l’Hacienda de Satuta de Peon, c’est faire un voyage à l’époque où « l’or vert » faisait du YucatánYucatánYucatán l’une des plus riches régions du Mexique. En découvrant l’ancienne demeure de maître, on prend soudain toute la mesure du faste aristocratique d’alors. Un charme désuet à travers lequel on chemine sur une charrette de bois tirée par des mules, système utilisé pour transporter le sisal à l’intérieur de la propriété.

Entreprise - Haciendra Sotuta - Mexique

La production de sisal 

Dans cette entreprise familiale, quatre générations de mayas perpétuent  ce savoir-faire ancestral sur les machines d’époque. Un guide, ancien ouvrier de l’hacienda, détaille le processus de transformation de la plante d’agave, depuis la récolte jusqu’à la fabrication des cordes. Des gestes assurés que les ouvriers répètent depuis plus de deux siècles.

Balade dans les champs d’agave 

Tout autour, des champs de sisal s’étendent à perte de vue. Au milieu des plantations, un paysan explique aux voyageurs le travail de la coupe de l’agave, sa culture et l’histoire des villages indiens. Non loin de là, une maison typique avec son architecture ovale et son toit de feuilles de palme offre une visite hors du temps. Mais le clou du spectacle est sous nos pieds !

Dans ce désert d’agave, un peu de fraicheur est toujours la bienvenue. Pour clore cette journée en beauté, on se baigne dans les eaux cristallines d’une cenote, ces merveilleuses grottes creusées dans le sol calcaire de la région. Tableau majestueux d’eau turquoise et de stalactites biscornus, les cenotes étaient un lieu de culte maya dans lequel étaient jetées des offrandes. Aujourd’hui, c’est une source d’eau fraiche pour le plus grand plaisir des baigneurs.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi :