Récits de voyageurs
30

CINZIA MOCCIA : UNE BAROUDEUSE PASSIONNÉE

Férue de voyages, elle en a fait son métier il y a près de 40 ans maintenant. Cinzia a visité de nombreux pays avant de poser ses valises au Mexique. Sous le charme au premier regard, elle s’installa à Mexico peu de temps après.  Aujourd’hui, elle parcourt les plus beaux sites du pays pour guider les voyageurs des circuits Club Med. Interviewée par Le Blog, elle nous parle de sa passion et tente de nous révéler cette part de magie qui fait que l’on ne revient jamais tout à fait le même d’un voyage au Mexique.

 

Monument - Mexique

 

Le Blog   Pourquoi avoir choisi le Mexique pour vous installer ?

Cinzia De tous les pays visités, c’est le Mexiquele Mexiquele Mexique qui m’a le plus épatée ! J’ai tout de suite été séduite par le caractère bien trempé des mexicains, un mélange d’exubérance et de convivialité. J’adore cette culture si particulière entre influences précolombiennes et hispaniques, le rythme de vie, surtout à Mexico où j’habite depuis maintenant 18 ans. J’adore aussi le contraste des paysages, entre jungle sauvage, villes rythmées et petits villages où le temps semble s’être arrêté. Tout y est !

 

Le Blog   Et si vous ne deviez retenir qu’un seul paysage du Mexique ?

Cinzia C’est trop difficile de n’en choisir qu’un, il y a trop de belles images ici ! Les sites archéologiques MayasLes sites archéologiques MayasLes sites archéologiques Mayas bien sûr – Palenque et Yaxchilàn en tête – la place la plus grande du pays, le « Zocalo » de Mexico, le charme des villes coloniales comme Oaxaca, Campeche ou Merida, l’église du village de Chamula abritant des rites mayas ancestraux… Le Mexique est un pays fascinant, chaque jour on peut vivre quelque chose de différent, explorer de nouveaux paysages, faire de nouvelles rencontres. Impossible de s’ennuyer !

Site Maya - Mexique

 

Le Blog   Quelle a été l’expérience la plus enrichissante ?

Cinzia Sans aucun doute la semaine passée à Palenque chez mon vieil ami Enzo, à l’époque où ce site Maya majeur était en cours d’exploration. Nous partagions nos soirées avec les archéologues et leurs équipes constituées de Choles, une ethnie locale d’origine maya, qui nous contaient à la lueur des lampes à pétrole leurs multiples découverts et leurs coutumes toujours vives. Le moment le plus émouvant a été la visite de la tombe de Pacal, fermée au public et dont seule la reproduction est visible au musée des civilisations de Mexico. Tels les premiers explorateurs des tombeaux d’Egypte, nous étions 5 à avoir la chance d’y accéder dont une voyageuse libanaise rencontrée sur le site. Dans le silence, face au sarcophage de ce grand roi, elle a commencé à chanter… Un moment inoubliable !

Sarcophate de Roi - Mexique
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi :