Récits de voyageurs
28

VIETNAMIENNE DE COEUR : ADELINE C.

Adeline C. est une voyageuse passionnée ! Adepte des valeurs et produits du Club Med, elle s’épanouit quotidiennement dans son métier de chef de produit Asie. Son souhait le plus cher : faire partager son goût du voyage à travers ses produits pour faire rêver ses clients. Animée par une curiosité débordante, elle part chaque année à l’assaut de nouvelles destinations, à la découverte de leur Histoire et de leur civilisation ! Mais le Vietnam, c’est son coup de cœur : elle ne se lasse pas de l’effervescence perpétuelle de ce pays fabuleux… Interviewée par l’équipe du Blog, elle nous confie son amour du pays.

Le Blog : Qu’avez-vous ressenti en arrivant au Vietnam ?

AdelineLa première chose que j’ai ressentie, c’est la chaleur ! Je ne me suis pas découragée pour autant, car ce pays renferme de mystérieuses promesses culturelles et humaines que je veux découvrir. C’est à HanoïHanoïHanoï que j’ai fait mes premiers pas sur le sol vietnamien. Il règne là-bas une ambiance si particulière, quasi anachronique : on y croise un nombre incroyable de mobylettes qui côtoient charrettes, habitants au chapeau conique arborant leurs palanches. Littéralement, on plonge dans un autre univers !

Le Blog : Si vous ne deviez retenir qu’un seul paysage ?

AdelineIl est presque impossible de répondre à cette question tant les paysages sont variés ! Pour n’en citer que quelques-uns, il y a les hauts plateaux du Nord, les paysages karstiques de la Baie d’HalongBaie d’HalongBaie d’Halong et de la rivière à Ninh Binh, les rizières verdoyantes, le delta du Mékong, les villages de pêcheursles villages de pêcheursles villages de pêcheurs, la campagne maraichère…

Mon meilleur souvenir reste quand même la Baie d’Halong . Un matin, le ronronnement d’un bateau de pêcheur m’a réveillée. A peine les yeux ouverts, je suis sortie de ma cabine, appareil photo en main, prête à capturer cet instant privilégié à la lumière de l’aube ! Ensuite, j’ai pu profiter du calme sur le pont, un thé à la main cette fois, pour admirer le ballet des bateaux marchands dans la brume matinale : magique !

Rue à Hanoi - Vietnam

Le BlogQuelles ont été vos expériences marquantes au Vietnam ?

Adeline : Pour moi, observer la vie locale, les traditions et le quotidien a été une expérience incroyable, presque indescriptible !

J’ai adoré découvrir le vieux Hanoï ! Quoi de mieux, pour le visiter que d’emprunter le cyclopousse, si typique ? Je dois l’avouer, une fois embarquée, je n’étais pas très rassurée… Face au dédale de rues et à la circulation si abondante, mon chauffeur a dit avec sagesse : « Ici, on ne cherche pas à avancer, mais à éviter les autres ». Il avait raison, et je me suis rapidement habituée aux soubresauts de la route pour ouvrir plus grands encore mes yeux et contempler toutes les facettes de cette ville millénaire ! Il y a tant de choses à voir : les vendeurs de bambous, le cireur de chaussures, les habitants dégustant leur soupe Pho… Cette expédition était aussi invraisemblable qu’amusante !

Le Blog : Le contact avec les vietnamiens a-t-il été facile ?

Adeline : Au premier abord, ils paraissent assez froids, mais après quelques phrases échangées, ils s’ouvrent rapidement et se révèlent curieux et très intéressants ! En plus, beaucoup d’entre eux parlent encore français. C’est un pays où la population est très active, chacun s’affaire à sa tâche sans regarder, ni juger son voisin : c’est très appréciable. J’y ai découvert beaucoup de gens fabuleux, mais ma plus belle rencontre, ce sont ces villageois avec qui ma guide et moi avons échangé, alors que nous recherchions un temple perdu, dissimulé dans la campagne. Intrigués par mon physique occidental, ils nous ont accompagnées et nous avons beaucoup ri lorsqu’ils se sont vus en photo sur notre appareil : une grande première pour eux ! Un moment inoubliable.

Le Blog : Selon vous, qu’est-ce qui fait du Vietnam une destination à part ?

AdelineIl n’y a qu’au Vietnam qu’on peut voir une famille de 5 personnes sur une mobylette ou des cochons sur les portes bagages ! Plus sérieusement, c’est le mélange d’une nature variée aux paysages saisissants et d’une culture contrastée, à la fois moderne et millénaire. C’est d’ailleurs ce qui rend le Vietnam si passionnant ! Bien sûr, n’oublions pas la cuisine vietnamienne, une très bonne surprise, car très diversifiée du nord au sud. Il y a, outre les mets les moins connus, quelques incontournables, comme la soupe Pho, les crêpes de riz, les rouleaux de printemps ou la sauce Nuoc Mam. Ce sont des délicesdes délicesdes délices dont on ne peut plus se passer après, vous pouvez me croire !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimerez aussi :